Apache > Serveur HTTP > Documentation > Version 2.4 > Modules

Module Apache mod_unixd

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  tr 

Description:Sécurité de base (nécessaire) pour les plates-formes de la famille Unix.
Statut:Base
Identificateur de Module:unixd_module
Fichier Source:mod_unixd.c
Support Apache!

Directives

Traitement des bugs

Voir aussi

Directive ChrootDir

Description:Répertoire dans lequel Apache doit se positionner au démarrage après avoir effectué un chroot(8).
Syntaxe:ChrootDir chemin-répertoire
Défaut:Non défini
Contexte:configuration du serveur
Statut:Base
Module:mod_unixd
Compatibilité:Disponible depuis la version 2.2.10 d'Apache

Cette directive fait en sorte que le serveur effectue un chroot(8) vers le répertoire spécifié après le démarrage, mais avant d'accepter les requêtes en provenance du réseau.

Notez que l'exécution du serveur dans un environnement chroot n'est pas simple et nécessite une configuration particulière, en particulier si vous utilisez des scripts CGI ou PHP. Il est conseillé de se familiariser avec l'opération chroot avant d'essayer d'utiliser cette fonctionnalité.

Directive Group

Description:Groupe sous lequel le serveur va traiter les requêtes
Syntaxe:Group groupe unix
Défaut:Group #-1
Contexte:configuration du serveur
Statut:Base
Module:mod_unixd

La directive Group permet de définir le groupe sous lequel le serveur va traiter les requêtes. Pour utiliser cette directive, le serveur doit avoir été démarré par root. Si vous démarrez le serveur en tant qu'utilisateur non root, celui-ci ne pourra pas adopter le groupe spécifié comme groupe d'exécution, et continuera à s'exécuter sous le groupe de l'utilisateur qui l'aura lancé. groupe unix peut se présenter sous la forme :

d'un nom de groupe
Référence le groupe spécifié par son nom.
du caractère # suivi d'un numéro de groupe.
Référence le groupe spécifié par son numéro.

Exemple

Group www-group

Il est conseillé de créer un groupe dédié à l'exécution du serveur. Certains administrateurs utilisent l'utilisateur nobody, mais ce n'est pas toujours souhaitable ou même possible.

Sécurité

Ne définissez pas la directive Group (ou User) à root à moins de savoir exactement ce que vous faites ainsi que les dangers encourus.

Voir aussi

Directive Suexec

Description:Active ou désactive la fonctionnalité suEXEC
Syntaxe:Suexec On|Off
Défaut:On si le binaire suexec existe avec les mode et propriétaire appropriés, Off dans le cas contraire
Contexte:configuration du serveur
Statut:Base
Module:mod_unixd

Lorsque cette directive est définie à On, le démarrage échouera si le binaire suexec n'existe pas, ou possède un propriétaire ou mode fichier invalide.

Lorsque cette directive est définie à Off, suEXEC sera désactivé, même si le binaire suexec existe et possède un propriétaire et mode fichier valides.

Directive User

Description:L'utilisateur sous lequel le serveur va traiter les requêtes
Syntaxe:User utilisateur unix
Défaut:User #-1
Contexte:configuration du serveur
Statut:Base
Module:mod_unixd

La directive User permet de définir l'utilisateur sous lequel le serveur va traiter les requêtes. Pour utiliser cette directive, le serveur doit avoir été démarré par root. Si vous démarrez le serveur en tant qu'utilisateur non root, celui-ci ne pourra pas adopter l'utilisateur avec privilèges restreints comme utilisateur d'exécution, et continuera à s'exécuter sous l'utilisateur qui l'aura lancé. Si vous démarrez le serveur en tant que root, il est normal que le processus parent continue à s'exécuter sous root. utilisateur unix peut se présenter sous la forme :

d'un nom d'utilisateur
Référence l'utilisateur spécifié par son nom.
le caractère # suivi d'un numéro d'utilisateur.
Référence l'utilisateur spécifié par son numéro.

L'utilisateur ne doit pas posséder de privilèges qui lui permettraient d'accéder à des fichiers non destinés au monde extérieur, et parallèlement, l'utilisateur ne doit pas exécuter de code dont l'usage soit destiné à un usage autre que les requêtes HTTP. Il est conseillé de créer un utilisateur et un groupe dédiés à l'exécution du serveur. Certains administrateurs utilisent l'utilisateur nobody, mais ce n'est pas toujours souhaitable, car l'utilisateur nobody peut avoir diverses utilisations dans le système.

Sécurité

Ne définissez pas la directive Group (ou User) à root à moins de savoir exactement ce que vous faites ainsi que les dangers encourus.

Voir aussi

Langues Disponibles:  en  |  fr  |  tr 

Commentaires

Notice:
This is not a Q&A section. Comments placed here should be pointed towards suggestions on improving the documentation or server, and may be removed again by our moderators if they are either implemented or considered invalid/off-topic. Questions on how to manage the Apache HTTP Server should be directed at either our IRC channel, #httpd, on Freenode, or sent to our mailing lists.